maple leaf
maple leaf

Notre mission

2 people in field with laptop and windmills

Transferts interprovinciaux

Demande de transfert interprovincial ou enregistrement multi-provinces

Si vous possédez présentement un permis d’agronome (agr.) ou que vous êtes un « professional agrologist (P.Ag) » qui pratique dans une province canadienne et que votre travail vous amène à vous enregistrer dans une ou plusieurs provinces, votre permis sera immédiatement reconnu dans la ou les nouvelles provinces. Il s’agit du principe fondamental de la mobilité de la main-d’œuvre au Canada .

Processus

Les instituts d’agronomie et l’Ordre des agronomes du Québec (OAQ) ont adopté un processus normalisé pour faciliter le transfert entre provinces ou obtenir des permis multiples. Le processus respecte les prérequis de  « L’Accord sur le commerce intérieur » (ACI) en ce qui concerne la mobilité des groupes professionnels. Le processus est efficace, réduit la paperasse et assure la protection du public.

Si vous possédez présentement un permis d’agronome enregistré dans une autre province (P.Ag ou agr.), suivez les trois étapes suivantes :

  1. Avisez votre institut/ordre que vous devez vous enregistrer dans une autre province et donnez-leur la permission d’envoyer les documents de votre dossier à l’autre province;
  2. Remplissez le formulaire d’enregistrement de la province où vous devez être enregistré. Le formulaire est requis afin de permettre à la nouvelle province d’ouvrir votre dossier et d’y consigner l’information de base nécessaire.  Voici un spécimen de Demande de transfert.
  3. Payez les frais requis dans la nouvelle province.

Pour plus d’information au sujet de la profession d’agronomie dans une des dix provinces, visitez l’onglet Instituts/Ordre.

Registraires et comités d’admission – Saviez-vous?

Le groupe coordonnateur de la mobilité de la main-d’oeuvre (GCMM) a développé un Guide à l’intention des organismes de réglementation.  Les principes et l’aide-mémoire des pratiques exemplaires visent à guider et à inspirer les organismes de réglementation.

labour_mobility

MOBILITÉ DE LA MAIN-D’ŒUVRE

Agronomes Canada vise l’harmonisation des exigences d’agrément. icon_article